Une micro-crèche Montessori

Depuis mi-mars, soit depuis ses 2 ans,
mon P’tit Loulou va 2 jours/semaine dans une micro-crèche Montessori.

Auparavant depuis ses 6mois, il allait dans une micro-crèche classique 3 jours par semaine,
qui suite à des problèmes techniques a fermé mi-février (le toit menaçait de s’effondrer !!!
fermeture d’urgence) pour être transféré sur une autre structure provisoirement
mais elle a dû par conséquent réduire son amplitude d’ouverture… à 1 jour par semaine au lieu de 3 ! :(

Moi qui avait programmé l’inscription à la nouvelle micro-crèche Montessori en complément
dans le but de reprendre mon travail à temps plein… loupé !
Et pas envie de balloter mon P’tit Loulou dans plusieurs structures, 2 c’est largement suffisant.
Mais 4 jours complets dans une micro-crèche privée, ça augmentait un peu trop notre budget garde d’enfant.

Donc on est resté avec nos 3 jours de crèche par semaine et finalement c’est très bien
car au moins je profite de lui un maximum car il grandit tellement vite !
pas encore 2 ans et demi et on me parle déjà d’école…

blog-Paul-1605

Donc après quelques mois au sein de la micro-crèche Montessori
et aussi ayant eu l’occasion de fréquenté aussi une crèche classique,
on me demande souvent quelles sont les différences ?

La grosse différence : c’est le matériel et l’approche pédagogique des intervenants.

Dans une crèche classique : il y a des JOUETS,
plus ou moins pédagogiques ou éducatifs ou d’imitation qui peuvent être à disposition
ou que les éducatrices sortent selon leur choix d’activités de la journée.
Les meubles sont adaptés aux enfants et il y a aussi des structures de jeux comme des tapis, des toboggans, etc. aux couleurs joyeuses et de décors enfantins.
Dans une crèche classique, selon la taille de l’effectif, on a parfois l’impression que c’est une simple garderie avec plus ou moins d’activités selon l’implication des éducatrices…

IMG_9883_1024-2

– – –

Dans une crèche Montessori : il y a du MATÉRIEL
en libre accès pour l’enfant et ayant chacun pour but un apprentissage particulier
que ce soit la motricité, l’apprentissage des couleurs et des formes, etc.

Il y a aussi des puzzles ainsi que des animaux (réalistes type Schleich) et des petites voitures
(réalistes aussi type Majorette), etc. qui servent avec des cartes de nomenclatures par exemple.

Des activités sont aussi très souvent proposées à l’enfant comme dans une crèche classique
dessin, découpage, collage ou encore pâte à modeler (souvent faite maison).
L’enfant participe aussi aux tâches du quotidien, par exemple si il participe à une activité avec de l’eau
et renverse, il passera lui-même le balai ou l’éponge
et étendra lui même son pantalon ou ses chaussettes mouillées.

Les livres sont choisis selon la pédagogie Montessori,
c’est à dire ancré le plus possible dans la réalité
(pas d’animaux qui vivent comme des hommes style Tchoupi, ou de voitures qui parlent, etc…
les imagiers sont des photos de vrais objets, etc)

Le matériel est du vrai matériel et non pas en plastique, les carafes sont en porcelaine ou en verre.
Le mobilier est souvent neutre en bois. Il peut aussi y avoir des toboggans mais dans le jardin ;)

Dans une crèche Montessori, les éducatrices ont une approche différente et laissent une grande liberté
et autonomie aux enfants tout en veillant sur eux et leurs activités, leur proposant de l’aide si nécessaire.

Je trouve aussi que même leur vocabulaire est différent et moins infantilisant que dans une crèche classique.
On y parle souvent de « TRAVAIL » et P’tit Loulou adore me dire en rentrant qu’il a travaillé
avec les couleurs ou travaillé avec les cartes et les animaux ou arroser la plante ou passer le balai ;)

blog-Paul-160711

Autre différence : l’organisation de la journée

Dans une crèche classique : les enfants doivent en général « suivre le mouvement » initié par les éducatrices avec plus ou moins de liberté selon les tailles des structures. La sieste est souvent à heure fixe et se fait dans des lits à barreaux pour les touts-petits et des petits lits banettes pour les plus grands.

Dans une crèche Montessori : l’enfant a le libre choix de ses activités et même le libre choix de son horaire de sieste. La chambre avec les matelas au sol reste ouverte et les enfants y accèdent comme ils veulent.

– – –

Les plus de la micro-crèche Montessori où va mon P’tit Loulou

  • C’est BIO ! il mange Bio comme à la maison et tout est préparé sur place (et non pas dans une cantine collective de la commune).
  • BILINGUE ! eh oui une des intervenantes est originaire d’Afrique du Sud et ne parle aux enfants qu’en ANGLAIS ! Si au départ, mon P’tit Loulou a eu un peu de mal car à la maison, j’avais déjà un peu commencé mais vraiment du vocabulaire basique ou des chansons, il a fait de beaux progrès en l’espace de quelques mois et dit de lui même de nombreux mots en anglais à tout juste 2 ans :)
  • Les couches lavables ! un soin particulier aux produits d’hygiène.
  • Un super jardin ! ou les enfants peuvent s’amuser et jardiner !
  • La plage au bout de la rue ! idéal pour des sorties nature !
  • Un logiciel connecté qui vous permet d’avoir des nouvelles et des photos dans la journée : CASTOR by Miwili :) alors ça, c’est super rassurant pendant l’adaptation et même après, on s’y habitue très vite…
    Les éducatrices y mettent quelques nouvelles rapides des moments clés de la journée, ça n’empêche pas la petite conversation du soir mais au moins on sait ce qu’ils ont mangé, si ils ont bien dormi et ça permet de laisser plus de temps pour discuter des activités et de l’évolution de l’enfant.

passerelle-1

castor

– – –

Bon clairement, vous l’aurez compris, ma préférence va à la micro-crèche Montessori
bien que la micro-crèche classique ou va mon P’tit Loulou est très bien et les éducatrices aussi.

– – –

Pourquoi garder les 2 structures pour mon P’tit Loulou ?

Pour ses repères : Tout d’abord parce qu’il va depuis ses 6 mois à la crèche classique, qu’il y a ses repères et ses copains ! Ils sont un petit groupe de 5-6 « grands » entre 2 et 3 ans. Parce que c’est une micro-crèche municipale de 10 places, donc une petite structure très agréable. Parce qu’il aime bien, j’ai l’impression que pour lui, c’est un peu le défouloir et la grande journée de rigolade car il le dit lui même « on fait les foufous ! », non pas que ce soit stricte à Montessori, mais l’ambiance est plus calme et apaisée… bien qu’ils aient aussi là-bas leurs moments plus dynamiques et ne manque pas une occasion d’aller courir dans le joli jardin ! Et ils sont aussi un peu moins nombreux entre 2 et 3 ans qu’à la crèche classique.

Pour le budget : parce que le tarif est particulièrement accessible à la crèche classique qui est MUNICIPALE et donc assez bas et basé sur les revenus (depuis la naissance de mon P’tit Loulou, j’ai volontairement diminué mon activité pour m’occuper de lui). Et surtout contrairement aux assistantes maternelles ou micro-crèches privées, il n’y a pas à avancer l’argent, vous ne payez que la différence non prise en charge par la CAF.

L’inconvénient majeur de la micro-crèche PRIVÉE (Montessori ou pas) est quand même le budget, même si ce n’est pas beaucoup plus élevé qu’une assistante maternelle et que la CAF prend en charge une partie, il y a un plafond et les tarifs journaliers sont nettement plus élevés qu’une crèche municipale…

Ce qui est bien dommage pour une structure Montessori car à la base cette pédagogie avait été crée pour les enfants des quartiers pauvres basée sur des objets du quotidien… mais la faute à l’État qui ne reconnait pas cette pédagogie et par conséquent ne leur donne pas de subventions… et qui encore dernièrement a sortit un décret pour durcir le contrôle des ouvertures d’écoles hors contrat (dont font partie les écoles Montessori) afin de mieux encadrer les écoles religieuses qui pourraient s’avérer trop radicales :(

C’est dommage tout le monde devrait avoir le droit de pouvoir choisir le type d’éducation
qu’il souhaite donner à ses enfants sans que l’aspect financier ne soit un obstacle.

– – –

Voici donc quelques informations sur la micro-crèche MONTESSORI,
mais même si je m’intéresse beaucoup à la pédagogie Montessori,
je n’ai pas été formée et passe peut-être à côté de quelques précisions
donc si vous souhaitez plus d’infos sur la structure de VANNES, n’hésitez pas à les contacter
ou n’hésitez pas à me poser des questions ;)

– – –

La PASSERELLE Montessori ouvrira également son école à partir de septembre 2016.

– – –

logo-passerelle

La micro-crèche Montessori LA PASSERELLE
4 Rue Louis de Broglie 56000 VANNES
Tel : 07 56 98 56 99
contact@lapasserellemontessori.fr

La page FACEBOOK : www.facebook.com/lapasserellemontessori

– – –

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Related posts:

8 réponses à Une micro-crèche Montessori

  • mamie dit :

    adorable Paul je vois qu il aime bien toutes les activitées bravo!!!

  • Ping : Nos petites lectures | Mon Petit Meli Melo

  • Marie dit :

    Sous son étoile, il m’avait bien semblé moi aussi reconnaître le petit Paul !
    Merci à lui d’être à la Passerelle Montessori et d’être devenu un bon copain pour mes 2 grands.
    Vivement l’arrivée de son petit frère pour faire également un copain à mon petit dernier.
    Et merci à l’équipe qui, oui je le confirme, est absolument super!!

  • B.Jennyfer dit :

    Bonsoir
    Mon fils va lui aussi à Montessori Vannes. La directrice ainsi que l’équipe es formidable ! Ils sont géniales et très professionnel. ma situation professionnelle fait qu’il est très difficile de prévoir a l’avance des jours pour mon fils. Mais je fait mon maximum et je ne voit pas le changer de structure, il s’y sent tellement bien. Il a toujours le sourire en partant chaque matin. J’espère fortement qunil intégrera l’école Montessori.
    Bonne continuation a Toute l’équipe de Montessori Vannes

    • Nous avons donc eu peut-être l’occasion de nous croiser ;)
      Une très belle structure mais que notre fils quittera malheureusement bientôt pour intégrer une école classique, on continuera la pédagogie Montessori à la maison… je ferai certainement un article pour revenir sur ce choix ;)

  • Ping : Sa rentrée à l’école… mais pas Montessori | Mon Petit Meli Melo

  • Salina dit :

    Bonjour,
    Pourriez vous me dire approximativement le tarif de la crèche motessori svp ? Et éventuellement de l’école si vous savez. Merci beaucoup :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Ma page Facebook
Mon Instagram